Vendredi du vin 15 : Cava Reserva de la Familia 2003, Juvé y Camps

Le thème choisi par Nicolas Ritoux pour ce quinzième Vendredi du vin avait l’intérêt de laisser l’embarras du choix. Nul n’est champagne en son pays, disait-il, en invitant tout le monde à voir ailleurs si la bulle y est.

Que boire, donc ? Si j’avais pu, j’aurais bien aimé mettre la main sur un vin de Champagne, un village du canton de Vaud, en Suisse, qui s’est fait interdire par les Champenois de l’Hexagone d’utiliser le mot «Champagne» sur leurs bouteilles – voire même sur leurs biscuits. Et voilà donc que ces vins suisses ne réussissent pas à être champagne en leur pays, à porter le nom qui leur est propre depuis bien avant que le Comité interprofessionnel du vin de champagne n’ait fait son apparition. Pour le «champagne» californien ou canadien, passe encore. Mais pour une ville qui s’appelle champagne et qui produit du vin depuis toujours ? Absurde.

J’avais bien à la cave un mousseux brut de Bruno Giacosa, une curiosité piémontaise que j’avais dégusté avec des amis il y a quelques mois. Mais voilà, il me semblait alors qu’il profiterait d’un certain vieillissement, alors je l’ai remis à plus tard. Et je suis allé fouiner dans les rayons de la SAQ.

Alors quoi ? Le prosecco de Nino Franco ? Je l’apprécie, depuis des années, comme un excellent rapport qualité-prix, particulièrement agréable avec des desserts aux amandes ou aux fruits blancs. Mais je voulais du neuf.

Entre les mousseux de Loire, d’Allemagne et d’ailleurs, j’ai aperçu une intrigante bouteille de cava de Juvé y Camps, ce vin à bulles catalan fait généralement du cépage parellada, un raisin bien rafraîchissant dont Miguel Torres enjolive d’ailleurs certaines cuvées de chardonnay et de sauvignon blanc (le Gran Vina Sol et le Fransola, pour ne pas les nommer).

La Reserva de la Familia, un brut « nature » (sans qu’on précise exactement ce que le mot veut dire au juste) est fait de parellada (40%), mais aussi de macabeu (40%) et de xarel-lo (20%), deux autres spécialités catalanes qui ont de beaux mérites. Et sous sa robe de paille claire, le vin montre un nez assez complexe de noisette, de citron et de pâtisserie, cette dernière étant un élément classique des cavas. En bouche, l’attaque est rafraîchissante, avec des saveurs de citron et d’orange mélangés (du tangelo?), une rondeur gagnée au fil de trois bonnes années de vieillissement en bouteille, avec un caractère gentiment oxydatif annoncé par la noisette sentie au nez. L’amertume est un peu prenante, en finale, mais au total, la tenue est très bonne et le vin se boit agréablement.

Pas de feu d’artifice pour aller avec ces bulles, au bout du compte, mais quelque chose qui se boit bien avec un jambon sec, des petites grignotines salées ou du poisson fumé, à mon humble avis. Le tout à prix très correct, ce qui n’est pas de refus, dans le monde de la bulle.

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2008/06/27/vendredi-du-vin-15-cava-reserva-de-la-familia-2003-juve-y-camps/trackback/

RSS feed for comments on this post.

5 commentairesLaisser un commentaire

  1. […] leurs contributions: un Ploussard du Jura chez Olif, un Cerdon du Bugey pour Julie. J’y mets mon grain de Cava à […]

  2. il a du y avoir du feu d’artifice en Espagne depuis dimanche soir:-)!

  3. […] traverse la frontière espagnole, ou plutôt catalane avec Rémy, qui nous présente le Cava de Juvé y Camps, fait des cépages Parellada, Macabeu et Xarel-Lo (???). “Sous sa robe de paille claire, ce […]

  4. bjr a tous! quelqu’un pourrait-il me donner un site ou l’on peut commander le juvé & camps.merci

    • bonjour

      je distribue du juvé camps mais je suis en martinique si vous y etes aussi vou pourrez les avoirs par mon intermediaire pur ela contactrmoi a: mafrance5@htmail.com
      merciet a bientot
      makeba


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :