Dégustation: Château Cap de Merle, Lussac-Saint-Émilion 2004

Mon grand ami Antoine avait amené avec lui, l’autre soir, une bouteille du Château Cap de Merle 2004, pour un souper entre amis, une soirée marquée tout autant par une belle bouffe et de bonnes bouteilles que par des discussions animées et toujours stimulantes.

Dégusté bien après le dîner en question (on s’était fait plaisir autrement, entre autres avec un excellent chardonnay Santa Cruz 1997 de Ridge, qui s’était montré en pleine maturité), ce Lussac-Saint-Émilion issu d’un terroir argileux où l’on trouve une bonne quantité de mâchefer, révèle d’abord toute la souplesse (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :