Vin, musique et tremblement de terre: la vidéo est en ligne

La vidéo de l’émission Tout le monde s’en fout où je suis allé parler de vin et musique – et de tremblements de terre – est maintenant en ligne.

Je dois dire que je suis assez content du résultat, pour un premier essai de cette formule de chroniques croisées entre Arnaud Cordier et moi-même, respectivement pour la musique et le vin. Juste pour le plaisir de déguster du vin rouge en écoutant le nouveau Tindersticks en bonne compagnie, ça valait la peine. En plus, c’est vachement bien filmé, cette émission – à l’aide d’appareils photo, imaginez-vous donc, ce qui donne une richesse particulière aux images tournées en lumière tamisée. Merci à Matthieu Dugal pour l’invitation – avec promesse de faire encore mieux la prochaine fois.

Au total, dimanche soir était une très bonne soirée pour le vin à la télé québécoise, puisque Élyse Lambert, sommelière au restaurant Le Local et meilleure sommelière des Amériques en 2009 était aussi au rendez-vous à Tout le monde en parle. Une très belle présence, récompensée de « l’étoile du match » par l’excellent chroniqueur télé du Soleil, Richard Therrien. Elle a dit avec raison que la première qualité d’un sommelier, c’est l’écoute. Et expliqué simplement beaucoup d’autres choses bien sensées sur le vin au restaurant, au dépanneur ou dans les vignobles québécois.

J’aimerais bien vous pointer la direction pour la revoir, cette entrevue, mais à ce jour, elle n’est pas disponible en vidéo sur Internet.

Un point pour Tout le monde s’en fout.

Publicités

Vin, musique et tremblement de terre: ACSB à TLMSF

Matthieu Dugal, animateur de TLMSF

Belle aventure, cette semaine, lorsque j’ai participé à l’enregistrement de Tout le monde s’en fout, une émission de télé  et de radio animée par Matthieu Dugal et diffusée à Vox Télé et à la radio CHYZ FM, à Québec. Destinée à offrir un, disons, méchant contraste à la très célèbre Tout le monde en parle, l’émission observe les nouvelles qui ont moins fait les manchettes au cours de la semaine et cherche, avec ses invités, à sortir un peu des sentiers battus.

Tout ça a commencé quand Matthieu m’a demandé sur Twitter quel vin irait bien avec les White Stripes. «Quelque chose avec de l’acidité. Et qui fait des bulles, je dirais. Ou plus précisément, qui fait « pop! »,» que je lui ai répondu.

Faut croire qu’il a aimé ça, puisqu’il (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :