Quand le vin vaut son pesant d’or

Pensez-vous que vous jugez objectivement les vins que vous goûtez? Que les considérations de prix, de provenance, etc., n’ont pas de prise sur vos papilles et votre bulbe olfactif? Une étude réalisée au California Institute of Technology par le Dr. Angelo Rangel, et dont fait état l’Agence France-Presse, prouve le contraire en montrant sans autre cérémonie l’activité des neurones au contact du vin… et de son prix, réel ou supposé.

En effet, les chercheurs dirigés par le docteur Rangel ont fait goûter une série de cabernets sauvignons (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :