Note de dégustation: Sauvignon blanc 2006, Château Le Rosey, Côteau de Vincy, Suisse

Il faut que je dise un gros merci à Florence, amie graphiste basée à Lausanne et amie d’enfance de ma douce moitié. Me sachant amateur de vin, elle et son mari Olivier m’ont donné très gentiment, lors de mon dernier voyage en Suisse, trois bouteilles de vin vaudois d’un producteur de leur connaissance. Un rosé, un garanoir et un sauvignon blanc du Château Le Rosey, situé à Bursins, entre Genève et Lausanne, au nord du Lac Léman.

Il y a quelques années, j’aurais regardé ça d’un air très dubitatif. Les vins vaudois que j’avais goûté, (suite…)

Note de dégustation: deux blancs oubliés

Pas toujours évident de savoir ce qui assurera le succès d’un vin, particulèrement quand le style, l’appellation et/ou le cépage sortent de l’ordinaire.

Un chardonnay de Californie ou un Bordeaux n’ont pas à faire franchir une barrière de découvertes, pour un amateur qui ignorent autrement tout de la maison dont provient le vin. Pour un Arneis du Piémont ou une Mondeuse du Jura, il faut des amateurs un cran plus curieux.

À la Société des alcools du Québec, ces jours-ci, (suite…)

Premiers coups de cisailles dans les grappes

Signe avant-coureur de l’arrivée de l’automne, les premiers coups de cisailles ont été donnés ces derniers jours dans les vignobles plus ensoleillés de l’hémisphère nord.

Cette semaine, les vendanges ont commencé dans quelques vignobles du Languedoc-Roussillon. Selon une dépêche d’AFP et un reportage de Decanter, la vendange a commencé à Rivesaltes et dans l’Hérault, notamment pour cueillir du muscat à petits grains destiné à être vinifié en blanc sec (plutôt que les muscats doux qu’on tire de raisins plus longuement mûris).

C’est notamment au Domaine Cazes (180 hectares cultivés en bio et en biodynamie) que les vendangeurs (suite…)

Un bout d’hémisphère sud en visite

Après le Festival des vins californiens, c’est maintenant au tour de la Nouvelle-Zélande et de l’Afrique du Sud de venir faire leur tour en terroir – pardon, territoire – canadien pour leurs petites fêtes annuelles.

En effet, après des arrêts à Vancouver et à Calgary, (suite…)

Dégustation: Fransola 2006, sauvignon blanc, Torres

Chaque année, je guette le retour sur les tablettes de la Société des alcools du Québec du Fransola de la maison Torres, un vin de sauvignon blanc avec un brin de parellada (5%, en 2006, contre 10% dans le millésime 2000), tiré du vignoble du même nom, dans le Penedès.

De ces 25 hectares où l’utilisation d’insecticides et d’herbicides est exclue, Miguel Torres tire depuis au moins une vingtaine d’années un vin exprimant de façon très franche et rigoureuse la nature du sauvignon blanc. Le vin montre généralement, (suite…)

Nouvelle-Zélande: au-delà du sauvignon blanc

Dans un article de mon blogue anglais, en septembre dernier, j’avais eu une petite montée de lait contre le sauvignon blanc néo-zélandais et l’espèce de modèle pamplemousse-fenouil-poivron vert uniformisé qui se répand d’ailleurs vers d’autres terroirs viticoles. D’accord, ça se boit presque tout seul, du Kim Crawford, du Oyster Bay ou du Babich, mais le barrage aromatique devient à la longue passablement irritant.

Heureusement, le vignoble néo-zélandais produit bien plus que ces sauvignons qui l’ont largement fait connaître au monde. Les pinots noirs, bien sûr, en particulier ceux du Central Otago, montrent (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :