Note de dégustation: Château Bouscassé 1995, Madiran, Alain Brumont

Pour le souper dominical, nous avions au menu un très beau poulet bio d’une taille considérable – sept livres, rien de moins – auquel j’avais décidé de relever substantiellement, en le frottant d’un mélange d’épices intense, d’inspiration nord-africaine: du cumin, du piment d’Espelette, de la coriandre, de l’ail, du poivre noir, un peu de cardamome et d’anis. Rendu aussi corsé, plus question de l’accorder avec un pinot noir ou un chardonnay, accords de référence avec le poulet rôti. Un rouge plus substantiel était de mise.

C’est ainsi que j’ai sorti de la cave un Château Bouscassé 1995, d’Alain Brumont, toujours considéré comme (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :