Dégustation: Kim Crawford Unoaked Chardonnay 2007, Marlborough (et un peu de pinot chocolat)

Je ne suis pas un grand fan du sauvignon blanc de Kim Crawford – ni des sauvignons blancs de Nouvelle-Zélande en général. Les goûts de gazon coupé et surtout, de poivron vert concentré, c’est très peu pour moi, merci. Poussé à ce point, ces caractéristiques deviennent une forme de caricature du sauvignon. 

Ça commence pas bien, pour une note de dégustation d’un vin de Kim Crawford, vous me direz. Mais lisez encore un peu.

Car le chardonnay, (suite…)

Nouvelle-Zélande: au-delà du sauvignon blanc

Dans un article de mon blogue anglais, en septembre dernier, j’avais eu une petite montée de lait contre le sauvignon blanc néo-zélandais et l’espèce de modèle pamplemousse-fenouil-poivron vert uniformisé qui se répand d’ailleurs vers d’autres terroirs viticoles. D’accord, ça se boit presque tout seul, du Kim Crawford, du Oyster Bay ou du Babich, mais le barrage aromatique devient à la longue passablement irritant.

Heureusement, le vignoble néo-zélandais produit bien plus que ces sauvignons qui l’ont largement fait connaître au monde. Les pinots noirs, bien sûr, en particulier ceux du Central Otago, montrent (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :