Un regard sur Mondovino

J’ai beaucoup aimé et beaucoup apprécié, au fil de trois ou quatre écoutes partielles ou complètes, le célèbre et controversé documentaire de Jonathan Nossiter, Mondovino. Je songe à m’acheter le DVD, d’ailleurs – mieux vaut tard que jamais.

Incendiaire par moments, le film sait également être sensible et toujours perspicace. S’il a autant soulevé les passions, c’est vraisemblablement parce qu’il a bien lu les lignes de fracture entre deux grandes visions du vin qui s’affrontent, même si cet affrontement est loin d’être dépourvu de zones grises et de nuances, dans le film comme dans la réalité.

La résonance du film a certainement été vue autour de la fin de l’association entre Michel Rolland et Château Kirwan, (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :