Du champagne californien pour Obama

L’investiture de Barack Obama est un méchant party. Immense, avec un budget en dizaines de millions de dollars, des spectacles de haut vol et beaucoup de réceptions, de dîners, de bals, avec ou sans le principal intéressé.

Imaginez qu’on y boira pas mal de… tout. Y compris du vin – et même pas mal de champagne californien. 

C’est en effet une cuvée spéciale d’investiture de la maison Korbel qui sera servie lors de divers événements entourant l’investiture et particulièrement, lors du traditionnel déjeuner qui suit l’assermentation et le premier discours du nouveau président. Une affaire intime, organisée par un comité du Congrès: 200 personnes, dont les juges de la Cour suprême, les principaux leaders du Sénat et autres leaders influents de Washington. 

Le mousseux de chez Korbel (suite…)

Un peu de riesling, avec votre boeuf? Et pourquoi pas dedans…

J’ai fait une saprée belle découverte, récemment, grâce à un collègue journaliste et blogueur viticole, Dave McIntyre, qui écrit notamment pour le Washington Post et qui m’a invité à faire partie du Regional Wine Writing Project, qui fait découvrir les vins de toutes les régions de l’Amérique du Nord, de l’Illinois au Québec en passant par le Colorado et la Virginie.

Dans un article sur un voyage récent en Allemagne, McIntyre mentionnait un repas de Rieslingbraten, un boeuf braisé d’abord mariné longuement (de trois à six jours!) dans le riesling. J’étais pour le moins intrigué, alors (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :