Le vin français reprend son élan

Depuis quelques années, on entendait surtout parler de la France comme d’un pays en déclin, sur le plan viticole. Arrachages de vignes, crises et protestations, voire actions violentes des vignerons (spécialement dans le Languedoc-Roussillon), surplus de vins à Bordeaux, baisses des exportations mondiales, les nouvelles n’étaient pas bonnes, c’est le moins qu’on puisse dire.

L’annonce de la mort du vin français, prononcée par des gens comme James Suckling dans Mondovino, était pour le moins prématurée. Un article du Figaro, publié à la veille de la foire viticole Vinisud apparemment très animée cette année, indique que la valeur des exportations de vins français (suite…)

Publicité
%d blogueurs aiment cette page :