Vin, musique et tremblement de terre: la vidéo est en ligne

La vidéo de l’émission Tout le monde s’en fout où je suis allé parler de vin et musique – et de tremblements de terre – est maintenant en ligne.

Je dois dire que je suis assez content du résultat, pour un premier essai de cette formule de chroniques croisées entre Arnaud Cordier et moi-même, respectivement pour la musique et le vin. Juste pour le plaisir de déguster du vin rouge en écoutant le nouveau Tindersticks en bonne compagnie, ça valait la peine. En plus, c’est vachement bien filmé, cette émission – à l’aide d’appareils photo, imaginez-vous donc, ce qui donne une richesse particulière aux images tournées en lumière tamisée. Merci à Matthieu Dugal pour l’invitation – avec promesse de faire encore mieux la prochaine fois.

Au total, dimanche soir était une très bonne soirée pour le vin à la télé québécoise, puisque Élyse Lambert, sommelière au restaurant Le Local et meilleure sommelière des Amériques en 2009 était aussi au rendez-vous à Tout le monde en parle. Une très belle présence, récompensée de « l’étoile du match » par l’excellent chroniqueur télé du Soleil, Richard Therrien. Elle a dit avec raison que la première qualité d’un sommelier, c’est l’écoute. Et expliqué simplement beaucoup d’autres choses bien sensées sur le vin au restaurant, au dépanneur ou dans les vignobles québécois.

J’aimerais bien vous pointer la direction pour la revoir, cette entrevue, mais à ce jour, elle n’est pas disponible en vidéo sur Internet.

Un point pour Tout le monde s’en fout.

Publicités

Vin, musique et tremblement de terre: ACSB à TLMSF

Matthieu Dugal, animateur de TLMSF

Belle aventure, cette semaine, lorsque j’ai participé à l’enregistrement de Tout le monde s’en fout, une émission de télé  et de radio animée par Matthieu Dugal et diffusée à Vox Télé et à la radio CHYZ FM, à Québec. Destinée à offrir un, disons, méchant contraste à la très célèbre Tout le monde en parle, l’émission observe les nouvelles qui ont moins fait les manchettes au cours de la semaine et cherche, avec ses invités, à sortir un peu des sentiers battus.

Tout ça a commencé quand Matthieu m’a demandé sur Twitter quel vin irait bien avec les White Stripes. «Quelque chose avec de l’acidité. Et qui fait des bulles, je dirais. Ou plus précisément, qui fait « pop! »,» que je lui ai répondu.

Faut croire qu’il a aimé ça, puisqu’il (suite…)

Rencontres avec des vignerons: Guiberteau, Nusswitz, Pieropan, Pago del Vicario et cie

«Vous buvez chez lui et vous crachez chez moi? C’est du propre, ça, monsieur!

– Vous en faites pas, tout à l’heure, je ferai l’inverse!»

C’est en ces termes et avec un grand éclat de rire que j’ai rencontré Philippe Nusswitz, lors du récent Salon des vins de Québec. Au kiosque des Vins Alain Bélanger, je goûtais les vins de Romain Guiberteau et, que voulez-vous, le crachoir était du côté de chez Nusswitz. Ce qui m’a valu deux belles rencontres.

Une belle façon de démontrer que (suite…)

Bloguer sur le vin en groupe, en direct – et en Californie

Dans précisément une semaine, j’aurai le plaisir de déguster des vins de Californie en groupe avec toute une délégation de blogueurs sur le vin, majoritairement américains, et d’en rendre compte en direct sur ce blogue.

Vers 15h, heure de Californie, directement du Flamingo Resort de Santa Rosa, ce sera en effet le premier rendez-vous de la Wine Bloggers Conference, qui réunira (suite…)

Le Moine échanson fait l’Épicerie

Le Moine échanson, restaurant et bar à vin tenu par le sommelier Bertrand Mesotten, avec le chef Pierre-Laurence Simard, a reçu la visite, début mai, de la nourrissante émission radio-canadienne L’Épicerie. Le sympathique Carnet gourmand tiré de ce passage filmé en salle et en cuisine a été diffusé cette semaine et peut être visionné sur Internet.

Le reportage fait état de la dynamique vin-plat particulière développée par le sommelier et le chef, sur une base saisonnière exigeante (pour eux) et bien réfléchie. On y parle aussi des oursins qu’on a réussi à dégotter chez un pêcheur du Bas-Saint-Laurent (un délice, j’y ai goûté) et de L’envol, un blanc du Vignoble du Faubourg, à Saint-Jean-Port-Joli, établi en 1999. Un vin aux arômes (suite…)

Un regard sur Mondovino

J’ai beaucoup aimé et beaucoup apprécié, au fil de trois ou quatre écoutes partielles ou complètes, le célèbre et controversé documentaire de Jonathan Nossiter, Mondovino. Je songe à m’acheter le DVD, d’ailleurs – mieux vaut tard que jamais.

Incendiaire par moments, le film sait également être sensible et toujours perspicace. S’il a autant soulevé les passions, c’est vraisemblablement parce qu’il a bien lu les lignes de fracture entre deux grandes visions du vin qui s’affrontent, même si cet affrontement est loin d’être dépourvu de zones grises et de nuances, dans le film comme dans la réalité.

La résonance du film a certainement été vue autour de la fin de l’association entre Michel Rolland et Château Kirwan, (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :