Les vignerons du Jura (pour vrai!) et un grand Alsacien au Québec

Le volcan islandais semblant nettement plus calme, il semble bel et bien que la délégation du Jura qui devait venir nous voir au Québec en avril sera bel et bien là, la semaine prochaine pour présenter ses vins jaunes, macvins, poulsards, trousseaux, savagnins ouillés ou pas, chardonnays, crémants et autres curiosités qui sauront vous mettre aux Arbois.

Les vignobles du Jura, depuis le domaine Désiré-Petit, à Pupillin

Le 16 juin, ils sont à Québec, à l’Espace Dalhousie, de 11h à 16h, pour une dégustation ouverte aux professionnels et aux journalistes (voire aux blogueurs). Le 17, ils récidivent à Montréal, à la Galerie du Gouverneur, au bas de la rue De Lorimier, toujours pour les « pros ». 23 domaines y seront représentés. Pour s’inscrire, on clique ici.

Vous n’êtes pas pro, mais véritable amateur et vous voudriez en profiter pour goûter un peu plus ce qui se trame dans les caves jurassiennes? Il y aura bien quelques petites occasions ici et là. Le 16, le Cercle, où s’abrite aussi l’agence de vins Symbiose, présente, de de 18h à 20h, une dégustation des vins des trois domaines représentés par Symbiose: Domaine de la Renardière (Arbois), Domaine de Montbourgeau (Étoile) et Domaine Berthet-Bondet (Côtes-du-Jura et Château-Châlon). C’est ouvert à tous. À noter que Le Cercle offrira aussi un menu spécial, du 16 au 22 juin, avec plats et vins à caractère jurassien.

Le 17, à Montréal, le Petit Extra, rue Ontario, accueillera dès 19h un souper avec une quinzaine des vignerons en mission au Québec. Formule cinq services, 100$ par tête de pipe, tous vins compris.

Une tournée Humbrecht, aussi

Olivier Humbrecht

Ça aurait dû être deux mois après, mais ce sera deux jours avant les collègues du Jura qu’Olivier Humbrecht, une des figures les plus estimées du vin alsacien, viendra également faire son tour à Québec et à Montréal, présenter les excellents vins biodynamiques de son domaine. Le 14, il sera à Québec, le 15 à Montréal.

Dans les deux cas, une dégustation gratuite (mais il faut réserver) est prévue à la SAQ Signature. Ensuite, il y a les soupers gastronomiques. Le premier a lieu au Saint-Amour, à Québec, le 14, à 19h (cinq services de bouffe, cinq services de vin), le second chez Toqué, à Montréal, le lendemain soir, toujours à 19h, mais cette fois avec six services, tant pour le boire que pour le manger. D’excellentes occasions de découvrir l’Alsace sous un de ses meilleurs jours.

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2010/06/10/les-vignerons-du-jura-pour-vrai-et-un-grand-alsacien-au-quebec/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Ca vaut la peine de se déplacer pour aller les encourager. Ils font de bons produits.
    C’est noté: Un des repas aux restaurants mentionnés est de mise + les diverses dégustations. Merci pour l’info


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :