Des vignerons et une historienne au Salon des vins de Montréal (et un weekend à Québec)

Voilà, la grande messe biennale du vin est en cours, à Montréal, jusqu’à dimanche après-midi. Le Salon des vins et spiritueux de Montréal a ouvert ses portes hier après-midi (tandis qu’en face, les agences spécialisées dans l’importation privée recevait une clientèle de restaurateurs enthousiastes au Restaurant Toqué).

Que faire sur place? Rencontrer des producteurs (plus de 200), découvrir des cuvées rares (des centaines de vins d’importation privée sont en dégustation), écouter des conférences sur le champagne (par Guénaël Revel), l’inventivité culinaire et le sauternes, les eaux de vie d’Alsace ou les rieslings de Dr Loosen.

On pourra même y entendre une historienne, Catherine Ferland, qui a publié récemment une excellente histoire de l’alcool en Nouvelle-France intitulée Bacchus en Canada, publiée chez Septentrion. Sa conférence, samedi à 18h30, permettra d’en savoir plus sur les boissons préférées de nos ancêtres – qui importaient pas mal d’alcool, en plus de produire cidre, bière et eaux-de-vies eux-mêmes.

Parmi les producteurs présents (la liste complète est ici), quelques noms à retenir: Thomas Perrin, du Château de Beaucastel, un des meilleurs de Châteauneuf-du-Pape; Alex Wilbrennink, qui représente les excellents Côteaux-du-Layon moelleux de Moulin Touchais, des vins vraiment exceptionnels; José Maria de Castaneda, de Pago del Vicario, maison espagnole moderniste aux produits vraiment originaux; Paul Rieflé, de la maison alsacienne du même nom, dont j’aime bien les rieslings très classiques et élégants; toute une série de producteurs de Sauternes et Barsac (Climens, Coutet, etc.) qui travaillent fort à rehausser l’appréciation de ces vins de dessert qui ne sont vraiment pas seulement pour le dessert; Jacques Mathieu, un Français qui produit des vins tirés des cépages du Rhône dans le Sonoma, chez un producteur bio hyper sympathique, Tony Cotturi. Personnellement, c’est par là que je commencerais, en tout cas.

Pour sortir de l’ordinaire, je vous recommande fortement les dégustations spéciales organisées par la SAQ Signature. Une offre rare de verticales de divers châteaux, de vieux vins, de millésimes convoités. Par exemple, vous pourrez, samedi après-midi, déguster trois crus de Bordeaux (Palmer, Bélair, Magdelaine) du millésime 1998 et, le lendemain, trois pomerols du millésime 2000 (dont Trotanoy). Une dégustation de très vieux vins du Château Las Collas, dans le Roussillon, est aussi assez intrigante.

Pendant ce temps, à Québec

Au moment même où bien des amateurs de vin convergeront vers Montréal, l’équipe responsable du Salon des vins de Québec a choisi le même moment pour proposer une activité appelée Le Weekend du Goût. Au programme, principalement, des dégustations de vins des Prix du public, un concours qui réunissait en février dernier quelque 175 « dégustateurs d’un jour », devenus jurés de 250 vins à moins de 20$, en vente à la SAQ. En après-midi, le public est convié au Château Frontenac pour une dégustation du Top 100 des Prix du public 2010, tandis qu’en soirée, on peut participer à un cocktail dînatoire où seront servis les « Grandes médailles d’or » décernées par le jury.  Trois « masterclass » avec dégustations de champagne, de grands vins italiens et de bordeaux 2000 sont également au programme du dimanche.

Les activités ont été annoncées en début de semaine, lors d’une conférence de presse où l’on dévoilait les gagnants des prix du public. Enfin, d’une certaine façon, puisque la liste des gagnants n’est pas particulièrement accessible: elle ne sera en ligne sur le site de l’événement que le 1er avril prochain. D’ici là, je me permet de mettre en ligne la liste des Gagnants 2010 des Prix du public, où vous reconnaîtrez bien des produits populaires et courants. Une lecture intéressante de ce que les amateurs « moyens » aiment déguster: Château de Nages Réserve, Chardonnay Fleur du Cap, Château des Matards, Pater de Frescobaldi et Vinho Verde Aveleda font tous partie des Grandes médailles d’or.

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2010/03/26/des-vignerons-et-une-historienne-au-salon-des-vins-de-montreal-et-un-weekend-a-quebec/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :