Pelissero, Tissot, Perrin…: de la belle visite au Québec

Quand les vignerons passent en ville, ça fait toujours plaisir. Et ça fait d’autant plus plaisir quand les visiteurs sont de belles pointures, qui apportent des contributions originales et significatives au monde du vin.

Au Québec, on va être gâtés, au cours des prochaines semaines, notamment grâce aux événements Montréal en Lumière, en février, et au tout premier Salon international des vins de Québec, en mars.

Mais avant ces événements, notons d’abord le passage au Cercle, à Québec, ce mardi 10 février, de Giorgio Pelissero, vigneron et oenologue piémontais représenté au Québec par l’agence Réserve et Sélection. Un menu en deux services, avec barbera et dolcetto en accompagnement, a été conçu pour cette soirée spéciale où l’on pourra converser avec le vigneron dans une atmosphère décontractée et accueillante. Même que la musique de fond fera dans le reggae…

La semaine prochaine, ce sera au tour de Montréal d’être gâtée, dans le cadre du volet Plaisirs de la table du Festival Montréal en lumière. En plus des dizaines de chefs qui oeuvreront dans les restaurants montréalais, quelques vignerons seront également au rendez-vous, dont notamment l’excellent (et biodynamique) Stéphane Tissot, un des meilleurs ambassadeurs du Jura. Tissot sera chez Pullman, un des meilleurs bars à vin de Montréal,  les 20 et 21 février, à 17h. Pour 45$, vous aurez droit à plusieurs millésimes et cuvées des vins de Tissot, avec bouchées assorties. 

Vous voulez en savoir plus sur Tissot? Lisez ma note de dégustation enthousiaste sur son Savagnin 2003 de la Cave de la Reine Jeanne, ou encore cette verticale et horizontale des millésimes 1997-2006 rapportée par l’excellent Olif. Allez-y. On ne boit pas assez souvent de vins du Jura.

Pour la suite, il faudra surveiller le Salon des vins de Québec, où s’annoncent déjà des invités de choix. On pense par exemple à Sandrine Garbay, maître de chai de l’incomparable Château Yquem, roi des sauternes et de pas mal tous les liquoreux. Un souper au Château Frontenac avec Mme Garbay est déjà en vue, selon ce que j’ai lu sur le forum Fouduvin.ca. On pense aussi à Thomas Perrin, du Château Beaucastel, qui sera également en ville pour le salon, en compagnie du chef de La Cuisine de Beaucastel, Thomas Deconinck. Ce dernier participera, le 13 mars, au restaurant L’Utopie, à un souper-dégustation sur le thème de la gastronomie moléculaire, avec le chef de l’Utopie, Stéphane Modat, et le sommelier François Chartier.

Le souper sera en fait un élément d’un programme plus vaste, dont je vous reparlerai bientôt. Tout comme du Salon des vins, qui devrait bien accueillir quelques autres vignerons… On ne s’ennuiera pas, d’ici le printemps.

Advertisements

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2009/02/10/pelissero-tissot-perrin-de-la-belle-visite-au-quebec/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Nous sommes auteurs d’un blog de vin au Portugal, qui a l’adresse: http://do-nariz-a-boca.blogspot.com/

    Nous avons visité votre blog et très apprécié, tout est très bien organisé, facile à comprendre, nice design, félicitations pour votre travail.

    Nous tenons à faire une demande. Vous pouvez créer un lien vers votre blog à notre lien?
    S’il n’est pas en demander plus, pourrait même mettre un message sur son blog, pour faire l’annonce sur notre blog.

    Nous apprécierions beaucoup.

    Nous attendons une réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :