Dégustation: Paruline 2007, vignoble Le Nordet

Fondé en 1997, le vignoble Le Nordet est situé à Pintendre, dans l’arrière-pays de Lévis, sur la rive-sud de Québec. On y fait du vin blanc et du vin rouge sec, ainsi que des vins apéritifs et une vendange tardive.

C’est au Marché du Vieux-Port de Québec que j’ai déniché une bouteille de la Paruline, le blanc sec du domaine, fait de trois cépages: le Prairie Star, le Saint-Pépin et le Geisenheim. Les deux premiers sont des cépages rustiques (ou hybrides américains), tandis que le dernier est un cépage semi-rustique (hybride européen), né d’un croisement entre le cépage noble riesling et l’hybride américain chancellor.

Si le Saint-Pépin et le Geisenheim donnent supposément des vins au caractère plutôt alsacien, la Paruline a sa personnalité propre, avec un nez de mandarine, de brioche et des notes végétales. En bouche, la mandarine mûre domine ce vin plutôt sec, avec une amertume assez marquée, mais tout de même rafraîchissante. Le vin est assez simple, mais la persistance est plutôt bonne et l’équilibre correct. Le vin profite d’un peu d’aération, qui permet d’en arrondir les angles.

À déguster avec des fromages à croûte fleurie (brie, camembert, etc.) ou des fruits de mer, voire avec un boudin blanc et des pommes poêlées.

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2009/01/31/degustation-paruline-2007-vignoble-le-nordet/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :