Rendez-vous à La Divergente… pardon, à La Convergente

Pour les détails de La Convergente 2009, présentée les 9 et 10 novembre, lisez ce billet.

Les jeux sont fait, les détails sont arrêtés, les billets d’avion des vignerons achetés et les tables réservées. La Divergente, ce salon des vins alternatif très couru en mars dernier, fera bel et bien, tel qu’on en discutait précédemment dans ce blogue, son retour les 10 et 11 novembre prochain, au Marché Bonsecours, dans le Vieux-Montréal. Les heures d’ouverture seront précisément de 10h à 19h et… la dégustation s’appelera désormais La Convergente.

Pourquoi ce changement de nom? Pas clair. L’important, j’imagine, c’est que ce rendez-vous continue d’offrir une vraie fenêtre sur les vins d’importation privée disponibles au Québec, une catégorie en pleine expansion. (Les importations privées, pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme, désignent des vins qui sont importées par la SAQ à la demande d’agences de mise en marché, lesquelles font ensuite des démarches auprès de restaurateurs et de particuliers prêts à acheter les vins à la caisse.)

La preuve du dynamisme des importations privées, c’est qu’une bonne trentaine d’agences seront présentes au rendez-vous de novembre – près du double de celles qui étaient à la Divergente de mars. Et elles n’y seront pas qu’avec des bouteilles, puisqu’une centaine de vignerons doivent y être également, selon les informations que j’ai reçues de Pierre, de chez Raisonnance, un des principaux organisateurs de l’événement présentée sous l’égide d’un regroupement d’agences appelé le RASPIPAV.

La Convergente vise d’abord les restaurateurs, principaux acheteurs de vins d’importation privée. Elle est toutefois ouverte aux amateurs prêts à acheter des vins à la caisse. Mais dans les deux cas, il faut y être invité et inscrit, ce qui coûtera trente dollars aux amateurs intéressés (ou aux restaurateurs invités qui auraient négligé de confirmer leur présence). Pour y être invité, il faudra qu’un agent accepte de vous donner un laissez-passer – ce qui se fera vraisemblablement pour les amateurs sérieux seulement. Il vous faut donc contacter une agence (voire la liste à droite), ou peut-être passer par le RASPIPAV, en écrivant à info (arobase) raspipav (point) com.

Si vous ne pouvez pas vous rendre à La Convergente mais que vous aimeriez tout de même accéder un peu à ce qu’on y offrira, gardez l’oeil ouvert pour apercevoir les événements complémentaires qui auront lieu dans la foulée de l’événement. Avec une centaine de vignerons en ville, il y aura très certainement des soupers et des dégustations spéciales un peu partout dans les meilleurs établissements de Montréal – et qui sait, peut-être même à l’extérieur de la métropole. Raisonnance en annonce deux avec ses vignerons, le 10 novembre, soit un chez Laloux avec des vignerons d’Ardèche et du Rhône, et un autre chez Sofitel avec des vignerons bordelais. Il y en aura certainement plusieurs autres (si des agents veulent en promouvoir, n’hésitez pas à inscrire les infos en commentaires à cet article).

Voilà de quoi mettre passablement de soleil dans votre mois de novembre.

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2008/10/20/rendez-vous-a-la-divergente-pardon-a-la-convergente/trackback/

RSS feed for comments on this post.

5 commentairesLaisser un commentaire

  1. Bonjour,
    De notre coté, nous faisons une soirée le mardi 11 novembre au 3 petits bouchons avec nos vignerons invités: Jean-Philippe Padié, Cyril Alonso (Ancestra) et Gideon Beinstock (Clos Saron). Egalement, nous serons chez BU le lundi 10 novembre.
    Au plaisir de vous y voir,
    Martin Labelle

  2. Belle nouvelle. Ayant goûté un excellent Fleurie de l’Ancestra, et ayant eu le plaisir de rencontrer le très sympathique et talentueux Jean-Philippe Padié chez lui, au milieu des schistes fantastiques de Calce, dans le Roussillon, je ne peux que recommander le détour à tous les amateurs.

  3. […] et Jean Montanet seront en effet à Montréal, autour des 10 et 11 novembre, à l’occasion de La Convergente, la grande dégustation de vins d’importation privée organisée par le RASPIPAV au Marché […]

  4. […] au Marché Bonsecours, amène en effet beaucoup de beau monde en ville. J’avais déjà donné des détails sur La Convergente et sur les dîners de vignerons qui auront lieu à cette occasion, mais je me permets d’en ajouter d’autres au […]

  5. […] noter également que le Domaine Chaume-Arnaud sera représenté au prochain salon La Convergente, qui se tiendra autour du 10 novembre prochain à Montréal. Plusieurs autres vignerons devraient […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :