Dégustation: Filiria 2003, Domaine Boutari, Goumenissa de qualité supérieure

J’ai été étonné de voir, en consultant sur Internet le répertoire de la SAQ, quelque 61 vins grecs, des muscats de Samos à l’excellent Rapsani réserve de la maison Tsantsalis, en passant par les vins de pays de Drama ou ceux de Crête et d’Épanomie. Honnêtement, avec la portion très congrue qu’on leur accorde dans la plupart des succursales, j’aurais eu du mal à croire qu’il y en avait plus qu’une vingtaine.

Raison de plus pour partir à leur découverte, en particulier les vins de cépages typiquement grecs comme l’argiorgitiko, l’assyrtiko, le rhoditis ou le xinomavro – plutôt que vers les chardonnay ou les syrah, nettement moins distinctifs et cherchant plus à rejoindre le supposé « goût international ». On peut comprendre les producteurs de chercher à montrer au monde de quel bois ils se chauffent avec des cépages que le consommateur moyen peut facilement reconnaître, mais le patrimoine viticole grec a une richesse et un caractère propres qui méritent d’être mieux appréciés.

Prenez par exemple le Filiria, un vin tiré de raisins bios, produit dans l’appellation Goumenissa, tout au Nord de la Grèce, par le géant hellène Boutari. Fait à parts égales de xinomavro (certainement un des plus remarqués des cépages rouges grecs, depuis quelques années) et de negoska, ce vin foncé et dense combine une bonne dose de fruits noirs à des tannins costauds mais mûrs, avec un caractère viandé et riche et, au total, une assez belle rondeur. L’équilibre des saveurs est des arômes est tout à fait distinctif, montrant bien les contributions originales de ces deux cépages à la diversité des vins du monde.

En prime, les vins grecs sont relativement peu coûteux. Le vin le plus cher au répertoire de la SAQ reste sous la barre des 50$ et la majorité des vins coûtent moins de 20$. Et il y a quelques trésors à prix presque ridicules, comme les muscats de Samos, des vins de dessert savoureux et puissamment parfumés dont une demi-bouteille de « grand cru » coûte à peine plus de 10$. Beaucoup de bonheur pour vraiment pas cher. Yamas!

Published in: on 25 janvier , 2008 at 6:56  Laisser un commentaire  
Tags: , , , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://achacunsabouteille.wordpress.com/2008/01/25/degustation-filiria-2003-domaine-boutari-goumenissa-de-qualite-superieure/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :